Essai Tesla Model 3 Long Range… fallait pas !

Essai Tesla Model 3 Long Range

Essayer une Tesla Model 3 me titillait l’esprit depuis longtemps. Deux amis à moi m’ayant fait essayer la leur… c’était à chaque fois trop court et j’avais vraiment envie de faire plus ample connaissance avec cette voiture. Ce samedi vers 2h du mat’ et au retour d’une soirée chez des amis (soirée qui a sans doute contribué à faire tomber le peu de réticences qui me retenaient encore 😉 ), j’ai craqué !

La location via UFO Drive

L’avantage de nos jours, c’est qu’il n’a jamais été aussi facile et rapide de dépenser son argent (dommage qu’il n’en soit pas de même pour en gagner, à part peut-être la loterie avec une bonne dose de chance mais c’est un autre sujet). En moins de 20 minutes j’avais loué une Tesla Model 3 Long Range pour le jour-même à 17h grâce à l’application très efficace et intuitive de UFO Drive.

Ce loueur international s’est spécialisé dans la location exclusive de véhicules électriques. Deux adresses de prise en charge possibles: une au centre de Bruxelles et l’autre à l’aéroport de Zaventem. Pour info vous pouvez également louer par ce biais la Tesla Model 3 Propulsion (103€/jour), la Hyundai Kona EV (81€/jour), la Tesla Model 3 Long Range (140€/jour), la Tesla Model S (164€/jour) ou un véhicule « surprise » parmi ceux-ci (123€/jour). Ces tarifs sont valables en semaine, le weekend j’ai dû me délester de 180€ pour 24h avec la long range.

Réception du véhicule

Arrivé au Parking VIP de l’aéroport de Zaventem, je m’adresse à l’accueil où l’on m’indique l’emplacement de la voiture. Aucun contrat papier à signer, tout se fait à partir de l’application après avoir inspecté le véhicule et éventuellement ajouté les dégâts non signalés. Location sans contact idéale en période d’épidémie Covid-19 et surtout : aucune file d’attente. Le véhicule semble tout neuf mais un précédent client semble ne pas avoir bien compris le fonctionnement de la caméra arrière, le coffre semble être rentré en contact avec un poteau de stationnement mais le dégât n’est pas trop visible.

Je me mets au volant (ouverture de la voiture toujours via cette même application), je règle en vitesse mon siège (quel confort, y a même le soutien des lombaires), j’encode mon domicile via l’unique écran central et c’est parti ! Quand je lâche le frein après avoir enclenché la première (j’avoue j’ai cherché 1s le frein à main, un réflexe…), la voiture avance tout doucement tel un félin qui se prépare à la course…(c’est le mode « rampage », configurable aussi lorsqu’on relâche l’accélérateur en « rouler normalement » ou en « arrêter le véhicule »).

En descendant la rampe du parking, bien que les dimensions de la voiture ne soient pas trop grandes, je me sens tout de même rassuré de voir à combien de centimètres se trouvent exactement les bords. Après, on la prend vite en main, je pense que la petite taille du volant aide beaucoup à ce sentiment de jouet très maniable. Je vous ai dit qu’on pouvait aussi régler la dureté de la direction assistée du volant ?

Embouteillages pour rejoindre mon domicile… super… je me familiarise un peu avec ce fameux écran à partir duquel tout se fait… waouwww.. je tombe amoureux du système audio… quel son puissant et clair ! J’ai un système Harman & Kardon au quotidien mais là c’est encore autre chose… et puis le plaisir de pouvoir retrouver tout ce qu’on cherche sur Spotify… quel pied !

Je longe des camions à 5km/h et l’écran qui affiche la circulation autour de moi me les représente parfois en ciseaux en travers de la route. Bizarre mais pas trop rassurant quant à la réaction que pourrait avoir la voiture si elle conduisait de façon autonome…

Tout ça pour dire que jusqu’ici, je n’ai pas vraiment eu l’occasion d’accélérer. Je dépasse l’accident et là la route s’ouvre. Plus rien ne s’oppose à une franche poussée sur l’accélérateur. Et là… ce n’est pas que c’était la première fois (j’avais déjà essayé 5 minutes une model 3 propulsion et une performance avant) mais ça m’a surpris à nouveau. Quelle poussée fulgurante ! Quelles sensations ! Je me demande si on peut s’en lasser un jour, je n’en suis pas convaincu en tout cas mais peut-être que d’autres possesseurs pourront donner leur avis dans les commentaires… ?

Arrivé à la maison, je trouve toutes les excuses pour la sortir. Un peu de shopping en famille ? On y va ! On n’irait pas se chercher des frites – mais pas à la friterie juste à côté, celle à 10min est vraiment meilleure… Et à chaque fois je sens les regards sur la voiture… elle ne passe pas inaperçue malgré sa livrée noire. D’ailleurs je trouve (je vais me faire des ennemis déjà) que c’est la couleur qui lui donne son aspect la plus « classe ». La soirée je me surprend à aller y jeter plusieurs fois un oeil et au plus je la regarde, au plus je lui trouve une ligne réussie. Moi qui trouvais avant qu’elle avait le capot d’une beetle écrasée, là je lui trouve des airs de Porsche…

Un esprit de communauté ?

Le lendemain je me fais pressant pour emmener ma petite famille au plus vite en balade… après tout je ne l’ai pas louée (la voiture, la famille m’est attitrée depuis quelques années à titre gracieux) pour la regarder à l’arrêt. Bien que ça décore hein et ça doit faire jaser les voisins…

Hop hop hop, direction le super chargeur de Wavre. Là je galère un peu à me placer à la bonne distance, à choisir le bon embout,… ni une ni deux, un gars super sympa qui chargeait son X juste à côté vient à ma rescousse le sourire en coin et on discute pendant 15 minutes de la marque, des avantages qu’il y trouve, de sa façon de recharger souvent gratuitement sa voiture pendant ses courses (apparemment ils ont de bons chargeurs sur les parkings des Lidl, j’ignorais qu’ils visaient ce public…).

J’ai retrouvé un peu cet esprit de passionnés que je connais avec la moto. D’ailleurs apparemment, les conducteurs de Tesla se salueraient aussi souvent en se croisant, vous confirmez ?

GO GO GO !!!

Le temps de la discussion, j’ai rechargé environ 70kms (gratuitement, un avantage de la location avec UFO Drive). Avec 340 kms à ma disposition, c’est plus que suffisant pour notre petite excursion ! C’est parti pour le petit village de Crupet. Honnêtement pas grand chose à y voir (à part sans doute une minuscule grotte dans laquelle serait apparue la vierge marie il y a quelques années), et c’est tant mieux !

L’arrêt n’en est que plus court et on reprend les agréables petites routes sinueuses sur lesquelles la voiture est vraiment à son aise et colle à la route. Ah j’oublie un petit stress en repartant de Crupet. C’est tellement « nature » qu’on est en réseau cellulaire de vitesse Edge. A part que ça, l’application Ufo drive n’aime apparemment pas. Et du coup, problème de connexion et impossible d’ouvrir la voiture. Petit moment de solitude à galérer pour finalement couper la connexion internet et là miracle, la voiture s’ouvre. Du coup j’ai pris la carte de secours en poche, on ne sait jamais… 😉

Et la journée continue de la sorte, entre accélérations tout en silence faisant même réagir de façon enthousiaste femme et enfant (d’habitude peut-être que c’est le bruit du moteur qui leur fait peur ? 😉 ). Ce qui m’a également marqué, c’est que le véhicule est toujours en tension. Quand on accélère bien sûr mais aussi dès qu’on relâche la pédale d’accélérateur, on sent assez fort la décélération due à la récupération d’énergie. La voiture ne « flotte » jamais.

Coups de coeur

La conduite de cette voiture m’a procuré beaucoup de plaisir, plus que je ne le pensais. C’est vraiment autre chose que tout ce que j’ai pu connaître comme sensations au volant. Et ma femme, d’habitude moins réceptive sur le sujet m’a avoué avoir aussi beaucoup apprécié la conduire.

  • Tenue de route irréprochable. On sent bien que le poids des batteries rabaisse le centre de gravité. Et les deux moteurs corrigent toute possibilité de mettre à mal à la voiture en virages (bon ok, je suis pas pilote non plus).
  • Autopilot : premier essai pour moi, on se cale à 120 sur autoroute et la voiture ralentit automatiquement à l’approche du véhicule qui la précède. J’ai trouvé que ça ralentissait un peu tôt par contre. J’ai testé aussi les franchissements de voies lorsqu’on ne met pas le clignotant, un mode permet de n’avoir qu’une vibration du volant et un autre remet la voiture sur sa bande. Du coup j’ai essayé sans les mains mais la voiture m’a demandé de les remettre sur le volant.
  • Une option permet de laisser la voiture conduire vraiment toute seule (FSD) mais la voiture de location n’en était pas équipée. En même temps bien que j’adore les gadgets, ce n’est pas une option qui me tenterait… je n’ai pas encore assez confiance dans cette technologie.
  • Confort : c’est du full options… entre l’infotainment au top, les sièges 100% réglables (avec possibilité de tous les chauffer) avec mémoire du conducteur, le toit translucide qui amène beaucoup de lumière dans un habitacle épuré… Difficile de ne pas se sentir bien dans ce cocon si cosy.
  • Technologie : difficile quand on aime ça de ne pas être bluffé par ce concentré de technologie. Le fait que la voiture puisse évoluer à chaque mise à jour me plaît. On achète quelque chose qui ne va que se bonifier avec le temps. En 24h je n’ai pas eu le temps de pouvoir tout tester mais ce que j’ai aperçu me plaît !

Petits reproches – essayons quoi, rien n’est parfait (hein, non ?!)

  • Visibilité perfectible de la lunette arrière (après quand on s’habitue à la caméra et aux rétroviseurs qui s’abaissent tout seuls en marche arrière, c’est vrai que ce n’est pas plus gênant que ça);
  • les montants latéraux du pare-brise me semblent assez épais pour une bonne visibilité quand on tourne par exemple;
  • recharger contraint à être immobilisé davantage de temps qu’un plein « normal ». Après j’imagine que si on a une borne à la maison ça passe crème. Et pour les longs voyages, cela force sans doute à faire une pause toutes les 2h comme conseillé. Surtout qu’apparemment le réseau de Super Chargeurs (ou Suc) semble se développer de plus en plus et être souvent placé près d’hôtels qui accordent des réductions aux clients Tesla et parfois même des accès gratuits à leur piscine (ça va plaire à la petite ça 😉 );
  • ah oui : sur une échelle d’addiction, je placerais cette voiture au-dessus de la nicotine ! 😉
  • le prix, quoique… en le comparant avec les frais liés à une voiture thermique du même segment premium, dans le temps c’est avantageux (comme j’en parlerai sans doute dans un prochain article) :
    • un « plein » électrique vaut apparemment 1/3 d’un plein d’essence;
    • plus de taxe de mise en circulation (pour un VT de cette puissance c’est 5.000€ quand même…);
    • plus de taxes de circulation;
    • plus d’entretien (ou très réduits, surtout les plaquettes de freins à changer mais vu qu’on ne les utilise pas des masses avec la récupération d’énergie dès qu’on lâche l’accélérateur qui frein le véhicule jusqu’à l’arrêt…);
    • sans parler de la déductibilité fiscale de 100% et de l’ATN réduit… ce qui en fait un véhicule de société de choix, surtout au vu de l’obligation prévue pour 2026 du passage à l’électrique.

Pour conclure…

J’avais entendu que la meilleure des publicités pour Tesla, c’était de l’essayer. Ils n’avaient pas tort… j’ai accroché à 200% et je dois avouer avoir eu un petit pincement au coeur en remettant la voiture après ces décidément trop courtes 24h. On s’attache très vite à cette voiture qui fait passer votre ancienne, même récente (enfin la mienne a 7 ans, quand même…) pour un dinosaure. A présent le plus difficile est à venir : continuer à vivre comme avant en sachant que CA existe.

Ou alors passer à l’achat sur le site de Tesla … ?

To be continued… 😉

N’hésitez pas à me faire remarquer d’éventuelles erreurs ou à me signaler des choses qu’il vous semblerait utile de préciser. Si cela peut servir à certains pour se faire une idée plus précise sur ce modèle, mon but sera atteint.

Vous vous demandez si ce véhicule est intéressant à acquérir en tant qu’indépendant complémentaire ? Consultez cet article-ci !

2 commentaires sur “Essai Tesla Model 3 Long Range… fallait pas !”

Et toi, qu'en penses-tu ? Une question ? Par ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.